Rencontre citoyenne à Gévezé - 2012

A LA UNE

Vente de 36 avions Rafale à l'Inde

 

La signature d’un contrat de vente de 36 avions de chasse Rafale entre la France, représentée par le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, et l’Inde, représentée par son homologue Manohar Parrikar, est l’aboutissement de longues négociations et constitue le plus important contrat à l’export pour cet avion militaire.

 

Je me réjouis de cet accord majeur pour l'industrie de défense française, tant par son montant financier évalué à près de 8 milliards d’euros, que par son impact sur l'emploi en France, chez Dassault Aviation et ses fournisseurs.

 

Cette décision historique marque l’excellence technologique de l’industrie aéronautique française, et renforce le partenariat stratégique entre Paris et New Delhi, au service de notre rayonnement dans le monde.

 

 

TAFTA : la France va demander l'arrêt des négociations

 

Le Gouvernement français s'apprête à demander l'arrêt des négociations sur le projet de traité de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis.

 

Je salue cette décision courageuse, pleinement respectueuse des intérêts de la France, et conforme aux exigences européennes, notamment de productions alimentaires, en matière sociale, sanitaire et environnementale.

 

Notre vision de la mondialisation, ce n’est pas le libre-échange qui se ferait au détriment de notre agriculture, de notre industrie ou de nos préférences collectives, mais le juste échange fondé sur des règles d’équité et de réciprocité, garantes d’un développement durable.

 

Journal de François André, votre député

 

Editorial

 

Madame, Monsieur,

 

Vous rendre compte de l’exercice de mon mandat de Député, tel est le but de ce journal qui, je l’espère, retiendra toute votre attention.

 

C’est le moyen que je pense utile pour expliquer l’action conduite depuis 2012 par la majorité et surtout, loin du tumulte médiatique et de l’écume quotidienne des choses, de rappeler le sens dans lequel s’inscrit cette action.

 

« Redresser le pays dans la justice », tel est le mandat reçu des Français en 2012 et que je m’applique, aux côtés du Président de la République et du Gouvernement, à mettre en œuvre. Cette publication est l’occasion de l’illustrer avec plusieurs exemples.

 

Mais, gouverner le pays, c’est aussi, loin de la nostalgie ou du rêve de lendemains qui chantent, faire face aux crises qui surgissent. Il nous faut donc comprendre le monde tel qu’il nous entoure, dans ses fracas comme dans les opportunités qu’il ouvre.

 

Mon engagement militant comme l’exercice de mes fonctions d’élu, puisent leur source dans la pensée de Pierre Mendès-France, cet homme d’État français, progressiste, pour qui l’action publique est indissociable de l’exigence de vérité et de pédagogie. Puisse ce journal, très modestement, y contribuer. Je vous en souhaite une excellente lecture.

 

Pour lire et télécharger le Journal de François André, cliquer ci-dessous. 

 

 

 

 Redresser le pays dans la justice

 

Tel est le cap du gouvernement et de la majorité depuis 2012. Deux axes guident notre action : le redressement de notre économie et la protection de notre modèle social.

 

Le redressement, c'est celui des comptes publics. Le déficit s'élevait à 4,8% du PIB en 2012, il sera de 3,8% cette année. Cette trajectoire conforte l'objectif d'un déficit public inférieur à 3% du PIB en 2017, tout en respectant les engagements en matière de baisses d'impôts. 

 

Le redressement, c'est aussi celui de notre économie dans un contexte difficile. Le choix a été fait de relancer la production en donnant la priorité à la compétitivité. Le pacte de responsabilité et le CICE représentent un effort considérable. De nombreuses mesures témoignent de notre volontarisme pour faciliter la reprise économique, clé pour gagner la bataille de l'emploi. 

 

Le redressement, c'est enfin préparer l'avenir en investissant dans l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche. Depuis 2012, le premier budget de la nation, c'est l'Education. Auparavant, c'était le remboursement des intérêts de la dette. Alors que la jeunesse est l'une des priorités du quinquennat, la refondation de l'école est bien engagée en y consacrant les moyens nécessaires. Ainsi, 32 500 postes d'enseignants ont été créés, avec un objectif de 60 000 d'ici à 2017.

 

Ce redressement se fait dans la justice. La gauche est au rendez-vous du progrès social

 

Pour le monde du travail, des droits nouveaux corrigent des injustices. La possibilité de partir à la retraite à 60 ans pour les travailleurs aux carrières longues fut rétablie : 250 000 Français ont d'ores et déjà bénéficié de cette mesure. La création du compte personnel d'activité,  véritable sécurité sociale professionnelle, est un autre engagement tenu.

 

Pour l'accès aux soins, nous luttons contre les inégalités. Grâce au relèvement des plafonds de ressources de nombreuses allocations, les plus fragiles tels que les travailleurs précaires ou les retraités modestes bénéficient de la CMU. De plus, la complémentaire santé sera étendue à tous les salariés au 1er janvier prochain. La généralisation du tiers payant pour tous les patients est une autre avancée sociale : elle permettra de lutter contre le renoncement aux soins.

 

Pour plus de justice fiscale, la progressivité de l'impôt a été rétablie. La baisse de l'impôt sur le revenu des ménages modestes a été engagée en 2014. La première tranche d'impôt sur le revenu fut supprimée cette année, permettant une baisse de cet impôt pour 9 millions de ménages. En parallèle, une nouvelle tranche à 45% a été créée pour les revenus supérieurs à 150 000€. De plus, la fiscalité sur les revenus financiers a été alourdie, et les niches fiscales plafonnées. 

 

Oui, la France change, avec une ambition : réussir

Agenda

15 octobre 2016

40 ans de l'Association Sportive de Romillé

09 octobre 2016

Course cycliste à Saint-Méen-le-Grand

08 octobre 2016

Rassemblement départemental des sapeurs pompiers à Saint-Méen-le-Grand

07 octobre 2016

Réunion de travail sur la fiscalité agricole avec la FRSEA et les Jeunes Agriculteurs à Rennes

06 octobre 2016

Audition du CNOUS à l'Assemblée nationale

Actualités

Visite du Palais Bourbon avec des Sœurs  de Saint-Méen

Le mercredi 28 septembre 2016

Visite du Palais Bourbon avec des Sœurs de Saint-Méen

J'ai eu le plaisir d'accueillir à l'Assemblée nationale les responsables de la Communauté des Sœurs de l'Immaculée Conception. | Plus d'infos

Audition sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu

Le mardi 27 septembre 2016

Audition sur le prélèvement à la source de l'impôt sur ...

Intervention en Commission des finances sur la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur les revenus agricoles. | Plus d'infos

Inauguration du festival Hors Champs à La Baussaine

Le dimanche 25 septembre 2016

Inauguration du festival Hors Champs à La Baussaine

A travers la peinture, la photographie et la sculpture, l’art contemporain se conjugue aussi avec la ruralité : en voici un bel exemple! | Plus d'infos

Vente de 36 avions Rafale à l’Inde

Le vendredi 23 septembre 2016

Vente de 36 avions Rafale à l’Inde

Un accord historique qui marque l’excellence de l’industrie aéronautique française et renforce notre partenariat stratégique avec l'Inde. | Plus d'infos

Inauguration de 21 logements sociaux à Gévezé

Le jeudi 22 septembre 2016

Inauguration de 21 logements sociaux à Gévezé

Remise des clés aux locataires d'une résidence réalisée par le bailleur immobilier Néotoa. | Plus d'infos

3ème Circonscription

Cliquez pour voir les actions du Député par canton

Plan de la 3ème circonscription Combourg Tinténiac Bécherel Rennes Nord Ouest Montfort sur meu Montauban-de-Bretagne Saint-Méen-le-Grand

Mise à jour le 29/09/2016