Député de la 3e circonscription d'Ille-et-Vilaine : François André

Le lundi 22 janvier 2018

Rencontre avec la Confédération paysanne 35

A l'invitation de la Confédération paysanne d'Ille-et-Vilaine, j’ai visité l'exploitation agricole de M. Denis Cohan à Saint-Gilles avec mes collègues députés Laurence Maillart-Méhaignerie et Gaël Le Bohec. L'exploitation repose sur plusieurs productions : l'élevage bovin allaitant, l'élevage porcin, l'élevage de volailles de reproduction, ainsi que de la culture de céréales. 

 

Ce fut l'occasion d'échanger avec des agriculteurs du syndicat qui promeut une agriculture paysanne, en particulier sur la répartition de la valeur ajoutée, la préservation des terres agricoles, la simplification administrative et la fiscalité agricole. Ces sujets importants pour l'agriculture sont au coeur de l'actualité législative des mois à venir. 

 

En effet, le projet de loi pour un Etat au service d’une société de confiance sera examiné à l’Assemblée nationale dès cette semaine. Il vise à remettre de la confiance dans les relations entre administration et usagers, en particulier à travers la création d'un "droit à l'erreur".


De plus, le projet de loi issu des Etats Généraux de l’Alimentation qui sera présenté le 31 janvier en Conseil des ministres, vise à améliorer le cadre des relations commerciales pour contribuer à une meilleure répartition de la valeur ajoutée entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs. Les principales dispositions comprennent :   

 

-    Une contractualisation rénovée (avec la proposition de contrats par l’amont permettant de mieux prendre en compte les coûts de production) ;

-       Le transfert en cascade des indicateurs tout le long de la chaîne ;

-       L’augmentation du seuil de revente à perte ;

-       L’encadrement des promotions des denrées alimentaires ;

-       L’interdiction de vendre à un prix abusivement bas et par le renforcement des sanctions.

 

Enfin, pour ma part, je compte toujours m’impliquer en faveur d'une évolution de la fiscalité agricole, dans la continuité de mon rapport d’information sur le sujet, et en lien avec des députés de la commission des finances.