Député de la 3e circonscription d'Ille-et-Vilaine : François André

Le jeudi 08 février 2018

Commission de la défense : audition de Florence Parly

La Commission de la défense nationle et des forces armées, à laquelle j'appartiens, a audionné Madame Florence Parly, Ministre des armées, sur le projet de loi de programmation militaire 2019 - 2025 (LPM), suite à sa présentation en Conseil des ministres. 
 
Le texte présenté est historique quant à la trajectoire proposée. Après la remontée en puissance opérée en 2015 en réponse à la menace terroriste, cette LPM fixe à la hausse tous les agrégats qui la composent ; elle prévoie notamment une hausse des effectifs avec la création de 6000 postes d’ici 2025.
 
Ce projet de loi est aussi historique car si les deux précédentes LPM plaçaient les équipements majeurs comme priorité, celle-ci accorde également une place importante aux hommes et femmes qui composent la communauté de défense : effort accordé aux petits équipements, notamment de protection, et effort en faveur des familles de militaires.
 
Enfin, la LPM est historique car elle affiche une volonté forte de sincérité budgétaire grâce à des recettes quasi exclusivement budgétaires, et donc plus certaines, ou grâce à l’intégration progressive des surcoûts OPEX dans le budget des armées.
 
Je me félicite donc de cette LPM « à hauteur d’homme » fidèle à la promesse du Président de la République de porter les dépenses de défense à 2 % du PIB en 2025, soit 50 milliards d'euros (contre 34,2 milliards cette année), grâce à une hausse de 1,7 milliard d'euros par an jusqu'en 2022.