Député de la 3e circonscription d'Ille-et-Vilaine : François André

Le lundi 11 février 2019

Education : examen du projet de loi pour une école de la confiance

 

L’Assemblée nationale examine cette semaine le projet de loi "pour une école de la confiance" qui constitue une nouvelle étape dans la transformation de notre système éducatif. 

 

Ce texte s’inscrit dans le prolongement du déboublement des classes en CP/CE1 en REP/REP+, de la réforme du lycée et du baccalauréat, ou encore de la réforme pour une nouvelle voie professionnelle.

 

Parmi les principales mesures contenues dans ce texte, je tiens à saluer l'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire à 3 ans. En effet, plusieurs études ont montré que c’est entre 3 et 6 ans que l’enfant développe des compétences indispensables à l’apprentissage des fondamentaux. Il est donc essentiel que les 26 000 élèves qui ne sont pas scolarisés en maternelle le soient. La mesure concerne aussi les enfants qui ne sont présents que partiellement pendant la semaine.

 

Je reste convaincu que l'école reste le premier moyen de lutter réellement et efficacement contre les inégalités à la naissance, car l'éducation, c'est l'émancipation.