Audience solennelle à la Chambre régionale des comptes Bretagne

Audience solennelle à la Chambre régionale des comptes Bretagne

7 juin 2019

Audience solennelle à la Chambre régionale des comptes Bretagne

 

J’ai assisté ce jour à l’audience solennelle de la Chambre régionale des comptes Bretagne à Rennes, en présence de Didier Migaud, Premier président de la Cour des Comptes, de Sophie Bergogne, Présidente de la chambre régionale des comptes, du procureur financier, des magistrats, des autorités civiles et militaires.

 

Cette juridiction financière indépendante veille au bon usage et à la régularité de la gestion de l’argent public à travers des missions de contrôle, d’évaluation et d’information. Pour ce faire, les magistrats financiers dressent des constats et formulent des recommandations avec l’objectif d’éclairer les décideurs publics et les citoyens. C’est un enjeu de transparence et de démocratie.

 

La Présidente a souligné que la situation financière est plutôt saine en Bretagne, les collectivités locales et leurs organismes étant plutôt vertueux. Leurs efforts de gestion contribuent d’ailleurs à la réduction du déficit public.

 

Dans son allocution, Didier Migaud a rappelé à juste titre les attentes des citoyens à l’égard du service public et de l’usage de l’argent public, bien que parfois contradictoires. Il nous invite à nous interroger collectivement sur les moyens et surtout les résultats obtenus pour que l’action publique gagne en efficacité : « Si les résultats étaient automatiquement proportionnels aux moyens investis, notre pays serait l’un des tous meilleurs dans le classement qualitatif mondial de ces derniers. Or, il dépense en moyenne bien plus que ses voisins pour financer des services publics dont la performance n’est pas toujours à la hauteur de ces moyens importants. »

 

En tant que membre de la Commission des finances, je ne peux que souscrire à ces propos. Les travaux des juridictions financières éclairent d'ailleurs grandement le débat budgétaire au Parlement.