Encadrement de la production de fruits et légumes bio sous serre chauffées

Encadrement de la production de fruits et légumes bio sous serre chauffées

28 mars 2019

Encadrement de la production de fruits et légumes bio sous serre chauffées

 

A l'initiative de ma collègue Sandrine LE FEUR, Députée du Finistère, j'ai cosigné un courrier adressé à Monsieur Didier GUILLAUME, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, sur l'encadrement de la production des fruits et des légumes bio sous serres chauffées.


A titre d'information, vous trouverez ci-dessous le contenu de ce courrier ainsi que la liste des cosignataires : 

 

Monsieur le Ministre,

 

Le 3 avril prochain, lors du Comité National d’Agriculture Biologique, vous serez appelé à vous prononcer sur la question de la production de fruits et légumes bio sous serres chauffées.

 

Dans votre réponse du 26 mars dernier, à la question posée au Sénat par Monsieur Joël LABBE, vous avez fait part du report de la décision au mois de juillet.

 

Bon nombre d’entre nous ont été alertés sur le sujet par divers acteurs du monde bio et partagerons les craintes sur ce sujet qui anime la filière et l’INAO depuis maintenant des mois.

 

Nous savons que vous êtes vous-même attentif au développement du marché du bio, un développement que nous pouvons que saluer, mais nous avons également conscience que vous savez rester vigilant et pragmatique quant à ne pas « industrialiser » la production bio.

 

Or, rappelons que le bio n’implique pas uniquement de produire sans pesticides mais comporte, notamment, à l’aide de son cahier des charges, des valeurs sociales et de respect de l’environnement. La saisonnalité de notre alimentation est de fait au cœur de ces prérogatives et de plus en plus de Français apprennent à reconsidérer leur alimentation dans le respect des productions par saisons, or la culture par serres chauffées est à contre-saison.

 

En effet, avec la diversité possible de fruits et de légumes, il nous est toujours plus opportun d’adapter ces produits au climat dans lequel nous sommes.

 

Il nous semble donc inconcevable aujourd’hui de ne pas soutenir l’encadrement du chauffage des serres dont les conséquences environnementales néfastes ont été prouvées par l’étude FoodGES de l’ADEME.

 

Cette pratique, très répandue chez nos voisins européens, discrédite complètement l’agriculture biologique en matière de respect des cycles naturels de production.

 

Ainsi, nous tenions à vous alerter quant à cette problématique et comptons sur votre soutien pour continuer à promouvoir une agriculture française de qualité, respectueuse de notre environnement et de la biodiversité. Certains opérateurs économiques comme Biocoop, Forébio, ou encore Carrefour, soutiennent complètement cette conception du bio et en font auprès de leurs clients la promotion.

 

Nous restons dès lors, Monsieur le Ministre, à votre entière disposition pour échanger sur ce sujet et préparer au mieux la décision qui aura lieu en juillet.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

 

Sandrine LE FEUR, Députée du Finistère ; Barbara POMPILI, Députée de la Somme ; Jean-Luc FUGIT, Député du Rhône ; Patrice PERROT, Député de la Nièvre ; Jean-Marc ZULESI, Député des Bouches-du-Rhône ; Hervé PELLOIS, Député du Morbihan ; Nicole LE PEIH, Députée du Morbihan ; Monique LIMON, Députée de l’Isère ; Alain PEREA, Député de l’Aude ; Éric GIRARDIN, Député de la Marne ; Loïc KERVAN, Député du Cher ; Laurence VANCEUNEBROCK-MIALON, Députée de l’Allier ; Frédérique LARDET, Députée de Haute-Savoie ; Martine WONNIER, Députée du Bas-Rhin ; Laurianne ROSSI, Députée des Hauts-de-Seine ; Anne BLANC, Députée de l’Aveyron ; Yannick KERLOGOT, Député des Côtes d’Armor ; Jean-François CESARINI, Député du Vaucluse ; Marion LENNE, Députée de Haute-Savoie ; Fabienne COLBOC, Députée d’Indre-et-Loire ; François ANDRE, Député d’Ille-et-Vilaine ; Yves DANIEL, Député de Loire-Atlantique ; Elisabeth TOUTUT-PICARD, Députée de Haute-Garonne, Olga GIVERNET, Députée de l’Ain ; Jennifer DE TEMMERMAN, Députée du Nord ; Véronique RIOTTON, Députée de Haute-Savoie ; Delphine BAGARRY, Députée des Alpes-de-Haute-Provence ; Sabine THILLAYE, Députée d’Indre-et-Loire.