Ouverture dominicale de super/hypermarchés dans le pays de Rennes

Ouverture dominicale de super/hypermarchés dans le pays de Rennes

26 sept. 2018

Ouverture dominicale de super/hypermarchés dans le pays de Rennes

La décision unilatérale d’ouverture dominicale de leurs magasins par certaines enseignes de la distribution est très dommageable.

 

Dictée par des considérations qui s’affranchissent totalement du contexte local, elle porte atteinte au principe du repos dominical des salariés déjà soumis, dans ce secteur d’activité, à des contraintes horaires fortes.

 

Dans une logique du « toujours plus », ces enseignes vont ruiner tous les efforts menés localement depuis 20 ans via l’accord local entre élus, monde économique et partenaires sociaux, pour revitaliser le commerce des centres-villes ou bourgs et donc l’emploi au cœur de nos territoires.

 

Cette concurrence exacerbée s’opérera d’ailleurs, comble de l’ironie, au sein des magasins d’une même enseigne car les premières victimes d’ouverture dominicale des super ou hypermarchés seront les franchisés en supérette, actuellement autorisés à ouvrir le dimanche matin.

 

Dans ce contexte, j’en appelle à l’esprit de responsabilité de ces enseignes afin de retrouver, dans le dialogue, les voies d’un équilibre économique et social, seul garant de l’intérêt général.

 

J’en appelle aussi à la réflexion du citoyen-consommateur qui ne peut réclamer, à juste titre, le maintien du commerce de proximité et cautionner, par ses actes d’achat, cette logique qui, si elle devait prospérer, risquerait de faire beaucoup de perdants.